mdplatform Les participant(e)s à l'assemblée générale ont défini les priorités thématiques de la plateforme. Peter Aeberhard

Avec l’adoption du Programme 2030, la migration a été reconnue pour la première fois comme facteur et partie intégrante d’un développement mondial et durable. La Plateforme de la société civile suisse sur la migration et le développement « mdplatform.ch » a été créée en 2015 dans le but de promouvoir l’échange autour de la migration et du développement. En outre, elle aide ses membres à bâtir des ponts entre leurs activités opérationnelles et l’échelle internationale et à s’engager activement dans les consultations nationales et internationales. Avec plus de 70 ONG membres, elle entend ainsi permettre à la société civile suisse de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) dans le domaine de la migration.

Cette contribution prend des formes diverses, puisque la question de la migration entre en ligne de compte dans plus de onze cibles. La cible 10.7 prône par exemple une migration sûre, ordonnée et régulée. La vulnérabilité des personnes en transit, en fuite ou à la recherche d’un emploi est elle aussi traitée dans différents objectifs, dont l’objectif 16 « Promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes aux fins du développement durable ».

Les objectifs de développement durable ne peuvent être atteints sans la participation des migrants. L’actuel dialogue multilatéral sur la migration (Pacte mondial pour les réfugiés, Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulée) ne vise pas simplement à mieux protéger les migrants, il s’agit aussi de garantir le respect de leurs droits et leurs possibilités d’action. La violence des débats politiques et la progression de la xénophobie que l’on constate aussi en Suisse rendent une société civile suisse constructive et éclairée plus que nécessaire.