Kakuma, Kenya, 2017.
Daily life inside the Kakuma camp where the “Skills for Life Training” project is taking place in Kakuma camp, Kenya. Des enfants jouent dans le camp de réfugiés de Kakuma, dans le nord du Kenya. DDC
Direction du développement et de la coopération (DDC) Martina Durrer martina.durrer@eda.admin.ch Chargée de programme pour la Corne de l’Afrique, Aide humanitaire Odile Robert odile.robert@eda.admin.ch Chargée de programme pour la Corne de l’Afrique, Coopération Sud

Depuis 2013, la Corne de l’Afrique (Somalie, Kenya, Éthiopie, Djibouti) fait partie des régions prioritaires de l’action menée par la Suisse dans le cadre de la coopération internationale. Ces dernières années, des volets de coopération au développement et de promotion de la paix ont ainsi été adjoints à l’approche initialement humanitaire de l’engagement suisse.

Sous la direction commune de l’Aide humanitaire et de la Coopération Sud de la Direction du développement et de la coopération (DDC), la stratégie est mise en œuvre en collaboration avec la Division Sécurité humaine (DSH) et la Direction politique du DFAE, ainsi qu’avec le Secrétariat d’État aux migrations du Département fédéral de justice et police.

Les dispositifs de l’aide humanitaire et de la coopération au développement sont systématiquement associés et utilisés de façon complémentaire. Cette approche est indispensable vu la complexité de la situation dans la région, qui est marquée par des conflits persistants et des crises récurrentes, comme la sécheresse actuelle, et qui compte parmi les plus fragiles du monde. Il faut être capable d’innover pour conserver la flexibilité nécessaire dans ces contextes fragiles. L’objectif est d’être à même de réagir aussi bien à court terme aux situations d’urgence qu’à moyen et long termes aux besoins structurels, de façon à pouvoir faire face aux défis récurrents.

D’un point de vue géographique, la Suisse est engagée prioritairement en Somalie et dans les zones arides et semi-arides du nord-est du Kenya et du sud-est de l’Éthiopie. Dans ces régions, elle mène une action qui vise à une bonne gouvernance et à une amélioration de la couverture médicale, notamment pour les mères et les enfants, et qui porte également sur la migration, la protection de la population civile et la sécurité alimentaire. Dans le cadre actuel de la stratégie (2013–2017), le montant alloué chaque année est de 30 à 40 millions de francs. Étant donné que la stratégie 2018–2021, aujourd’hui en cours d’élaboration, se fonde sur l’engagement présent – tant sur le plan géographique qu’au niveau des thématiques –, elle évoluera dans le même cadre financier.

Direction du développement et de la coopération (DDC) Martina Durrer martina.durrer@eda.admin.ch Chargée de programme pour la Corne de l’Afrique, Aide humanitaire Odile Robert odile.robert@eda.admin.ch Chargée de programme pour la Corne de l’Afrique, Coopération Sud