N° 147 septembre 2016

à propos

Le magazine du
KOFF pour la
promotion de la
paix

Commerce des armes : controverses et perspectives

éditorial

En Suisse comme à l’étranger, les chiffres du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI) sur les ventes mondiales d’armes ont suscité cette année encore de nombreuses réactions et polémiques. D’aucuns défendent les intérêts économiques du pays ou bien les enjeux sécuritaires actuels, d’autres placent la promotion de la paix et les droits humains au centre du débat et attirent l’attention sur les conséquences dramatiques que peuvent avoir ces exportations dans de nombreux pays. Si le sujet suscite de vigoureux débats, la possibilité d’en discuter témoigne cependant du bon fonctionnement de la démocratie.

Cette édition analyse la polémique sur le commerce des armes et se penche sur le rôle de la société civile suisse. Cette dernière se doit en effet, elle aussi, de s’engager activement dans cette thématique. Que cela soit sur le terrain, en Suisse ou encore à l’échelle internationale, elle peut analyser et rendre compte des réalités et aider le public à se forger une opinion. Le but étant à terme de pouvoir influer sur les législations nationales et internationales. En ce sens, les actions récemment menées à Genève par de nombreuses ONG à l’occasion de la conférence des États parties au Traité sur le commerce des armes sont à bien des égards exemplaires.

Marie Seidel, rédactrice

table des matières
5 calendrier
Éditeur
KOFF de swisspeace
Adresse
Sonnenbergstrasse 17, Case postale, CH-3001 Berne
Téléphone
+41 (0)31 330 12 12
Rédaction
Marie Seidel, Stephan Kyburz
Mise en page
Liliana Rossier
Traduction
Furrer Uebersetzungen, Uebersetzergruppe Zürich
Couverture
Action de la coalition "Contrôlez les armes" près de l'édifice des Nations unies à New York, juillet 2012. Creative Commons, Control Arms Coalition/Andrew Kelly
Le KOFF est une plateforme d’échange et de dialogue animée par swisspeace. Elle est soutenue par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et les ONG suisses suivantes :